Mardi 30 avril - Par l'allée de Dierre

Sans nous préoccuper du dicton, nous nous sommes tous découverts d'un fil. Enfin, presque tous.

Certains Saint-Avertinois sont par monts et par vaux. Ou retenus. D'autres reprennent, comme Philippe. Neuf cyclos au rendez-vous. Tout le monde opte pour le parcours randonneur, une soixantaine de kilomètres qui, après la traversée de Véretz et du Cher, envoie profiter du vignoble montlouisien, conduit aux portes d'Amboise et bifurque au sud, à travers la forêt, en profitant de la superbe allée de Dierre.

Les deux groupes se sont scindés, avec une avant-garde qui réunit Philippe, Jacki, Christian et Jean-François. L'autre partie de l'effectif (Marie-Françoise, Jean-Marie, Denis, Michel et François) avance à allure plus modérée, histoire surtout de vérifier que le premier groupe n'a rien perdu sur la route. Finalement, cette précaution altruiste et généreuse s'avérera superflue...

Le vent a joliment soufflé, histoire de dépoussiérer les chemins. Mais c'était sous le soleil!

Dans l'allée de Dierre, en forêt d'Amboise.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout