Mardi 2 juillet - Dans les murs de Vernou

Pour apprécier le sel de cette sortie du 2 juillet, il faut revenir à la précédente. Dimanche, donc, on roule dans le coteau vouvrillon. Puis on dégringole sur Vernou par la Rochère, dans une rude descente. En bas, tout le monde se félicite de n'avoir pas eu à escalader cette bosse, un de ces murs dont regorge le coteau entre Vouvray et Nazelles.

Ce mardi, Joseph qui conduit le groupe (dix personnes) a une idée en tête : aller voir de quoi il retourne vraiment à la Rochère. Mais dans l'autre sens. Envie de monter cette méchante côte. Et comme on ne saurait se borner à cela, il emmène les Saint-Avertinois dans un autre raidillon à la sortie de Vernou, histoire d'aller goûter le panorama du haut du coteau.

Les pourcentages du jour auront sans doute plus marqué les mémoires que la distance (58 km). Le "coach" de ce mardi assure que ce n'est pas certain : "Personne n'a rien dit !", commente-t-il.

Qui ne dit mot consent? Le débat est ouvert.


Pause dans le vignoble. Méritée!

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout