Mardi 1er mars - En nombre

À première vue, on aurait envie d'envoyer le photographe du jour à la retraite. Sa photo est nulle. Aucune imagination. Du posé, du figé. On voudrait du mouvement, de la vie, de la vitesse et pas seulement les sourires du cliché. Bref, c'est honteux de faire des photos pareilles, diront certains.

Eh bien non ! Ce retour au "vieux" cliché du rassemblement au départ des Aubuis, il s'est imposé, aujourd'hui. Avec un rayon de soleil, timide, et une température douce, nous nous sommes retrouvés à 24 - si, si, vingt-quatre - devant le siège de SAS : Agnès, Brigitte, Catherine C. et Catherine Ra., Christine, Marie-Christine, Marie-Françoise, Maryse, Nelly, Viviane, Alain, Benoît, Denis, Jacki, James, Jean-François, Jean-Luc, Joseph, Michel R., les deux Philippe, Régis, Thierry et François. Et vingt-cinq bientôt.

De mémoire de cyclo saint-avertinois, on n'est pas certain de s'être trouvés aussi nombreux au départ. Cela méritait bien cette espèce de photo pépère, rehaussée par la prestance de ses protagonistes.

Ensuite, il a bien fallu se séparer. Personne n'a voulu du petit parcours, pas même James dont c'était la rentrée. Tout le monde sur une soixantaine de kilomètres, donc, un parcours relativement serein juste pimenté par la bosse qu'on aime, vers le château d'eau qui trône au-dessus de Bléré, et au retour par la tranchée qui barrait la route du Cher, à Azay, au Port.

Devant, RAS, témoigne Thierry, "si ce n'est le renfort de Bruno sur les hauteurs de Larçay, ce qui porte à sept le nombre de cyclos dans ce mini-peloton (avec Jean-Luc, Philippe L., Alain, Denis, Jacki et Thierry).

À l'arrivée, nos compteurs affichaient quand même une moyenne de 26 km/h. Bientôt, nous pourrons voir "Des chiffres et des lettres à l'arrivée"!!"

Devinant que premier et deuxième groupe ne dépasseraient pas ces 26 km/h, le troisième groupe, de son côté, a choisi de "lever le pied" pour ne rejoindre personne et ne pas perturber ce bel après-midi.

Aux Aubuis.

55 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout