Dimanche 26 juin - Au Challenge de Saint-Aignan

Une belle matinée, qui s’est déroulée sous d’heureux auspices, tant météorologiques qu’en matière d’organisation et de tracé des circuits.

Valençay, Montrésor et autres points de vue remarquables imposent de lever le nez du guidon, voire de marquer un arrêt.

Un sympathique arrêt-plaisir fut celui du ravitaillement (km 40) à la Planche-Baron, à Villentrois, avec un joli plan d’eau en panorama (j’ai failli deviner la patte de Benoît dans ce choix !). Le fromage de chèvre local fut fort apprécié, avec la possibilité d’y retourner. En effet, après une boucle de 50 kilomètres, on repassait au même endroit.

Un « ravito minute » était disponible sur le grand parcours à Céré-la-Ronde, histoire de finir tranquillement les 13 derniers kilomètres en faux-plat jusqu’à Saint-Aignan.

J’étais le seul de SAS mais j’ai pu rouler en début de parcours avec Marie-Jo Duboël, puis plus loin avec Régis Bonneau et les copains de Cinq-Mars-la-Pile.

Je n’ai pas gagné à la tombola à l’arrivée, mais j’ai engrangé de beaux souvenirs avec 135 kilomètres et quelque 1 000 mètres de dénivelé quand même !

THIERRY


Pas le temps de visiter le zoo !


0 vue0 commentaire